Nouvelles

Véronique Veilleux, auteure de la série de livres Moments d’ados, présente le personnage de Catherine

17 septembre 2017

Fille cadette d’une famille de deux enfants, Catherine vit un grand manque d’amour depuis sa plus tendre enfance. Sa mère, Anne, qui n’a jamais souhaité sa naissance, lui fait bien sentir qu’elle est de trop dans sa vie en ne s’occupant que de sa fille aînée, Stéphanie. Comme on a pu le lire dans mon roman Ayoye ! Méchant dilemme, Anne ne s’est même jamais donné la peine d’offrir un cadeau à sa fille cadette pour son anniversaire ou pour Noël et elle ne lui a jamais dit : « je t’aime ». Pauvre Catherine ! Elle n’a pas eu une existence heureuse depuis sa naissance et les choses ne vont pas aller en s’améliorant puisque Catherine va devenir victime d’intimidation lorsqu’elle fait son entrée à l’école secondaire. Comme si son destin n’était pas assez tragique comme ça, l’adolescente doit affronter coup sur coup les décès de deux êtres chers.

La perte de ces deux êtres chers, probablement les seules personnes à lui avoir démontré de l’affection, aura des répercussions sur cette ado déjà en manque d’amour. La timide et gentille Catherine va devenir au fil du temps la méchante Catherine. Déjà dans le deuxième tome de Moments d’ados (Ayoye ! Méchant cauchemar), l’adolescente commence à se métamorphoser pour emprunter les traits de la « méchante » Catherine que j’ai d’abord créée. Hé, oui, quand j’ai imaginé ce personnage pour une nouvelle que j’ai écrite au cégep, je la voyais comme la méchante fille, celle qui vole l’amoureux de sa meilleure amie. Au départ, Catherine ne devait apparaître que dans le sixième tome de la série. Catherine devait alors être la fille la plus populaire et la plus belle de l’école. Catherine était la fille avec qui tous les gars rêvaient de coucher un jour, même le chum de sa meilleure amie.

C’est en écrivant Ayoye ! Méchant dilemme que j’ai eu envie de reprendre le personnage de Catherine et d’en faire son contraire : une fille timide et gentille. Je trouvais ça intéressant de montrer le cheminement de ce personnage d’abord timide et gentil qui prend un virage à 180 degrés vers la méchanceté. En suivant ce personnage qu’on va adorer détester au fil des romans, on va mieux comprendre comment Catherine est devenue aussi méchante. On va aussi savoir d’où vient son besoin de coucher avec tous les gars de l’école…

À ce jour, on retrouve le personnage de Catherine dans les romans Ayoye! Méchant dilemme et Ayoye! Méchant cauchemar

RETOUR AUX NOUVELLES